Osez vous tromper au travail : C'est le début de la réussite !

" J’ai fait une boulette : oups... comment je fais pour en parler à mon boss ?", "En tant que manager, si je veux être crédible je ne peux pas me tromper !", "Les RH ont mis “Test and Learn” dans nos valeurs d’entreprise, mais la réalité c’est plutôt “Tu peux essayer mais fais-nous valider et évite de te louper”... voilà ce que des milliers de collaborateurs expriment régulièrement dans nos sondages Bloom at Work. Pourtant, lorsqu’il est est bien géré, l’échec peut-être vraiment bénéfique ! C'est même un ingrédient indispensable de la réussite.

S’il ne s’était pas trompé dans ses calculs, Christophe Colomb n’aurait pas découvert l’Amérique. Les plus grandes inventions scientifiques ont souvent été le résultat de plusieurs expériences et échecs préalables. Combien de fusées se sont écrasées avant de nous laisser poser un pied sur la lune ?

En entreprise, les vertus d’autoriser chacun à tâtonner, à se tromper et à échouer sont nombreuses : améliorer les performances (tous les sportifs et chercheurs vous le diront !), trouver ce que l’on ne cherchait pas et permettre l’innovation.

Au niveau des salariés : le niveau de stress diminue, la créativité s’exprime plus librement, et le bien-être au travail est amélioré. Au niveau de l’entreprise, les équipes évoluent dans un univers de partage des résultats d’expérimentations ratées comme réussies, développent une meilleure convivialité et montent plus vite en compétences. Résultat : l’intelligence collective s’exprime pleinement et la capacité d’innovation s’accélère.

Alors pour changer les mentalités et faire bouger lignes dans les entreprises sur le droit à l’erreur, Bloom at Work, My Happy Job et Gibraltar se sont associés pour organiser, le 26 juin matin prochain, une matinée dédiée au sujet.

8h30 - Faisons connaissance 🥐

Accueil et petit déjeuner… pour bien commencer la matinée

9h00 - Dites nous tout ! 📣

Quiz et Ice Breaker sur l'échec : vous n'êtes ni les premiers ni les derniers à échouer

9h15 - Mise à l'épreuve de nos experts 🤓

Succès ou échec, bonne ou mauvaise pratique, meilleures recommandations et cas d'applications concrets : nos intervenants vous livrent tous leurs secrets

10h15 - Let's fail at work ! 💪

Les 4 pourquoi et comment du droit à l'erreur en entreprise par Charles de Fréminville : vous aurez toutes les clés pour passer à l’action

10h25 - Instant partage

On vous prépare une petite surprise ... parce que le but de la matinée, c'est aussi d'encourager vos futurs échecs

10h30 - L’art de l’échec 🌻

Grégoire Jeanmonod vous invite à découvrir, de manière ludique et originale, comment de grands artistes ont vécu, assumé et embrassé l'insuccès pour en faire une source de motivation et de créativité.


François Bracq - Responsable développement Start-up & Partenariats @GOOGLE

François Bracq a créé sa première société à 25 ans dans le secteur des télécoms. En 2008, il rejoint le cabinet de conseil en stratégie Bain & Cie, qu’il quitte en 2010 pour fonder la start-up Giving Corner. En 2014, il entre chez Google France et devient, en janvier 2017, le responsable des relations entre le groupe et les start-up. Pour François, échec rime avec innovation ! Convaincu que la flexibilité et la prise de risque des start-up permet de générer de l'innovation rapidement, il encourage dans ses équipes le Fail Fast (l'échec rapide) : se planter 2 à 3 fois par semaine fait partie de ses objectifs trimestriels. 

Laure Wagner - Porte Parole @BLABLACAR

Première salariée de BlaBlaCar, Laure Wagner s’associe à Frédéric Mazzella en janvier 2009 pour démocratiser la pratique du covoiturage qui la passionne. Elle se focalise pendant 5 ans sur la stratégie de communication externe.
Avec la croissance de la startup Laure se concentre sur la marque employeur et la communication interne et devient “Culture Captain”pour faire vivre les valeurs qui ont fait l’ADN de BlaBlaCar, les pérenniser en phases d’hyper-croissance, et attirer les meilleurs talents (1 recrutement par jour en 2016).
Elle est aujourd'hui porte parole et en charge de la communication corporate et RSE.

Deborah Rippol - Talent & People @ALAN

Déborah dirige les efforts Talent & People chez alan. Elle a mis en place les process d'embauche et soutenu la croissance de l'équipe pour passer de 14 à 100 membres en 15 mois. Elle est également passée par Buffer, en tant que People Success Manager où elle a dirigé le recrutement et travaillé sur la diversité et l'inclusion, les initiatives de formation et les parcours professionnels. Auparavant, Déborah a occupé des rôles plus généralistes, en particulier chez WeWork pour soutenir le lancement des quatre premiers centres, notamment la gestion de la communauté, les ventes, les opérations, l'embauche et les événements. Elle a également été directrice de Startup Weekend Europe pendant 3 ans, et est passionnée par la psychologie, les start-ups, la technologie et l'entrepreneuriat.

Erwan Deveze - Consultant en neurosciences

Erwan est dirigeant fondateur de Neuroperformance Consulting, cabinet de conseil en neuro-management. Il est également : 
- Conférencier sur les neurosciences appliquées au leadership et au management
- Auteur : Neuro-boostez vos équipes ! (Editions EMS, 2017), 24 heures dans votre cerveau (Editions Larousse, février 2018), Les intelligences multiples en entreprise (co-auteur, Editions Dunod 2019), 24 heures dans le cerveau de votre enfant (Editions Larousse avril 2019)
- Conseiller éditorial aux Editions Larousse sur les thématiques liées à l’intelligence humaine
- Consultant & Executive coach (coaching individuel et d’équipes)

Mathieu Simonet - Avocat, écrivain et co-fondateur de l'Agence Gibraltar

A la fois Avocat et Ecrivain (Les Carnets blancs, 2010, Les Corps fermés 2012, La Maternité, 2012, Marc Beltra, roman autour d'une disparition, 2013 et Barbe rose, 2016), Mathieu travaille depuis plusieurs années sur l’impact de l’écriture sur le bien‑être. En créant avec Marine de Royer l'agence Gibraltar, il accompagne désormais aussi les entreprises qui souhaitent mobiliser leurs collaborateurs en vue d’une meilleure performance, en activant leur créativité. Il a notamment développé des méthodes de valorisation de l'erreur avec l'organisation de "Diners de l'échec" pour booster l'innovation au sein des équipes.

Grégoire Jeanmonod - Auteur, journaliste et conférencier sur l'art et ses histoires

Après des études de Lettres et d'Histoire de l'art, Grégoire Jeanmonod est devenu journaliste il y a une quinzaine d'années. Depuis, il a partagé son temps entre la rédaction d'articles pour la presse spécialisée dans les beaux-arts et la préparation d'émissions de divertissement pour la télévision. 

En 2011 il a publié l'ouvrage '10 tableaux et leur époque' (Editions Defursen), dans lequel il analysait dix chefs d'œuvre de l'histoire de l’art à la lumière des circonstances politiques, philosophiques, ou économiques qui ont encadré leur naissance. Avec la conviction que l'art n'est jamais aussi puissant que lorsqu'il entre en résonnance avec une réalité qui lui est extérieure, sans lui être étrangère.

C’est poussé par cette idée, et conscient des nouveaux défis auxquels toute profession se doit de faire face aujourd'hui, qu’il a fondé la société 47 ème rue dont l’activité consiste à proposer dans le cadre d’événements d’entreprises des conférences originales où l’art est utilisé comme détour pédagogique. Pour que l'art et ses histoires nous aident à vivre le monde du travail autrement.

⏰ Nombre de places limitées 

Ne manquez pas la matinée sur le droit à l'erreur en entreprise : meilleures pratiques managériales, cas concrets sur le sujet, témoignages d'experts, kit de ressources...

Un petit déjeuner pour repartir avec toutes les clés en main pour influer la bonne culture du droit à l'erreur dans vos équipes et booster vos performances !